Obtenir un accusé d’enregistrement de cession de véhicule : les étapes à suivre

La cession d’un véhicule nécessite de remplir certaines formalités administratives pour être en conformité avec la législation en vigueur. L’un des documents indispensables est l’accusé d’enregistrement de cession, également appelé certificat de situation administrative ou certificat de non-gage. Cet article vous informe sur les démarches à suivre pour obtenir ce document et ainsi faciliter la cession de votre véhicule.

Qu’est-ce qu’un accusé d’enregistrement de cession de véhicule ?

L’accusé d’enregistrement de cession est un document délivré par les autorités compétentes, attestant que le véhicule concerné est libre de tout gage ou opposition. Il permet au vendeur et à l’acquéreur d’avoir la garantie que le véhicule peut être vendu sans problème et que l’acheteur pourra procéder à son immatriculation.

Ce document indique également si des amendes impayées sont associées au véhicule, ce qui peut être un élément important pour l’acheteur lors des négociations. En outre, l’accusé d’enregistrement permet aussi de vérifier si le véhicule a été déclaré volé ou non.

Les démarches à suivre pour obtenir un accusé d’enregistrement

Pour obtenir un accusé d’enregistrement, il convient de suivre plusieurs étapes :

  1. Se rendre sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) : cette agence est en charge de la délivrance des certificats d’immatriculation et des certificats de situation administrative. Il est possible de faire une demande en ligne en accédant au site officiel de l’ANTS.
  2. Créer un compte utilisateur : pour effectuer une demande d’accusé d’enregistrement, il est nécessaire de disposer d’un compte sur le site de l’ANTS. La création du compte est gratuite et nécessite seulement quelques informations personnelles.
  3. Renseigner les informations du véhicule : une fois connecté à votre compte, vous devez fournir les informations relatives au véhicule concerné par la cession (numéro d’immatriculation, date de première mise en circulation, etc.).
  4. Valider la demande : une fois toutes les informations renseignées, il suffit de valider la demande pour que l’accusé d’enregistrement soit généré instantanément. Vous recevrez alors un e-mail contenant le document en format PDF.
A lire  Autorité de contrôle prudentiel et de résolution : un acteur clé de la régulation financière

Faire face aux difficultés lors de la demande d’accusé d’enregistrement

Même si les démarches pour obtenir un accusé d’enregistrement sont relativement simples, certaines difficultés peuvent se présenter :

  • Un problème technique sur le site de l’ANTS : il arrive parfois que le site rencontre des dysfonctionnements rendant impossible la réalisation des démarches en ligne. Dans ce cas, il est recommandé de patienter quelques heures et de retenter la demande ultérieurement.
  • Un véhicule gagé ou faisant l’objet d’une opposition : si vous êtes dans cette situation, il est impératif de régulariser la situation avant de pouvoir obtenir l’accusé d’enregistrement. Cela peut impliquer le paiement de contraventions en souffrance ou la levée du gage auprès du créancier concerné.

Les autres documents nécessaires lors de la cession d’un véhicule

Outre l’accusé d’enregistrement, d’autres documents sont requis pour mener à bien une cession de véhicule :

  • Le certificat de cession : ce document atteste que le vendeur a bien cédé son véhicule à un nouvel acquéreur. Il doit être signé par les deux parties et comporter toutes les informations relatives au véhicule et aux personnes concernées.
  • Le certificat d’immatriculation (carte grise) : le vendeur doit remettre la carte grise du véhicule à l’acheteur, avec la mention « vendu le… » ou « cédé le… » suivie de la date et de sa signature.
  • Le procès-verbal du contrôle technique : pour les véhicules de plus de quatre ans, un contrôle technique datant de moins de six mois doit être réalisé et présenté à l’acheteur lors de la vente.

Il est important de bien respecter toutes ces étapes pour que la cession de votre véhicule se déroule dans les meilleures conditions possibles et que vous soyez en conformité avec la législation en vigueur.

A lire  Révolution dans l'accès au permis de conduire en France : décryptage de la loi du 21 juin 2023

Pour obtenir un accusé d’enregistrement de cession de véhicule, il est essentiel de suivre les démarches décrites précédemment. Cela vous permettra d’assurer la validité de la transaction et d’éviter tout problème ultérieur. N’oubliez pas que l’accusé d’enregistrement n’est qu’une partie des documents nécessaires lors d’une cession et qu’il convient également de vous munir des autres justificatifs requis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*